^Remonter le site

Pour une Alimentation saine


L’eau est un élément essentiel au bon fonctionnement de l’organisme humain. Elle est nécessaire à la digestion et au transit intestinal, elle fluidifie les articulations, elle permet l’excrétion des déchets et déclenche le mécanisme de thermorégulation corporelle par le biais de la sueur. De plus, elle hydrate les différentes couches de la peau et sans elle, la peau humaine ressemblerait à du parchemin. L’importance de l’eau se traduit d’ailleurs à travers sa présence prépondérante dans le corps humain : elle constitue 75% du poids d’un nourrisson et 60% de celui d’un adulte.
Comme l’eau s’évapore et s’élimine dans un cycle continu, il est nécessaire de bien s’hydrater(boire de l’eau) pour renouveler son stock. 2,5 litres d’eau par jour sont nécessaires au corps humain pour fonctionner dont 1,5L en eau et boissons assimilées et 1L tiré de différents aliments qui contiennent tous de l’eau, même en une infime partie.  Une mauvaise hydratation entraîne une grande fatigue physique, la perméabilité aux maladies mais aussi une baisse flagrante des facultés intellectuelles.
Une enquête réalisée en 2002 et 2003 révèle que 50% des enfants sondés ont un bon taux de consommation d’eau mais que cette tendance s’amenuise avec l’âge. Ainsi, 27% seulement des adultes et 22% des seniors s’alimentent correctement en eau. La raison évoquée pour justifier cette baisse de la consommation est le manque d’accès à l’eau dans les écoles et les bureaux.
Néanmoins, il existe aussi une sorte de laisser-aller chez les particuliers parce que, même si de l’eau n’est pas proposée sur le lieu de travail, il existe des dizaines de marques différentes d’eau minérale en bouteille. Alors, négligence ou paresse ? Le résultat est le même. La préférence est à la bière après le travail, or l’alcool est un poison pour le foie et crée un plus grand besoin d’eau dans le corps pour diluer cette toxine. Si cette tendance n’est pas corrigée, les nombreux problèmes de santé liés à ce manque de consommation d’eau risquent de s’aggraver.
De même, l’eau peut devenir une grande source de maladie si l’on ne fait pas attention à la qualité de l’eau que nous buvons : l’eau vendue dans nos marchés sur des poussettes avec des gobelets à usage commun, les sachets de 50 F manipulés par diverses mains avant d’arriver dans nos bouches. Avis à nos ménagères, faites attention : le choléra est là, les vers intestinaux, la typhoïde…
Il y a des filtres à eau à la portée de chaque bourse, faites l’effort de vous en procurer un et entretenez le bien, vous vous éloignerez de l’hôpital de bien des manières.

COPYRIGT © 2013 Tous Droits réservés | Association Le Sourire