Culture : L’expérience du Groupe FAD’ART défendu à l’ESSTIC

Le travail de l’organisation dans le développement au septentrion a été soumis à l’appréciation des encadreurs de l’Ecole Supérieur des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC).

Une séance de mise en pratique en vue de préparer les soutenances des étudiants, à laquelle le Groupe FAD’ART a bien voulu se prêter. Un exercice où il était question d’évaluer la capacité des étudiants à identifier un problème de communication et à concevoir un journal d’entreprise pouvant y remédier.

fadslide
Couverture du Magazine

C’est dans cette lancée qu’une étudiante de cette École, ancienne stagiaire du Groupe FAD’ART, a entrepris dans un magazine couleur, l’expérience des acteurs du Groupe Fad’Art adressé à ses partenaires. Le support aura pour but d’informer ses partenaires sur ses activités. Le 18 juin dernier, l’étudiante en troisième année communication des organisations de l’ESSTIC, a soumis le fruit de ses recherches dans le vécu et les actions du Groupe au cours des pré-soutenances.

Pour cette première, d’une illustration de la créativité culturelle dans les salles de l’ESSTIC, les membres du jury ont apprécié à sa juste valeur le contenu dudit support. De quoi motiver l’équipe à poursuivre ses ambitions d’ingénierie culturelle au profit des jeunes talents.

Scroll to top