Sahel Fashion 2017 : Une 3ème Edition riche en couleurs

Plusieurs activités ont meublés les manifestations du Festival international de la Mode Sahélienne prévu du 1er au 04 novembre dernier à la grande satisfaction des participants.

La métropole de la région du Nord Cameroun a vibré durant quatre jours au rythme des manifestations de Sahel Fashion Festival 2017. Cette 3ème édition a connu la présence effective de nombreux acteurs de la mode. Venus des régions de l’Extrême-nord, Nord, l’Adamaoua, Centre et de N’Djamena, les participants ont coloré les différentes articulations par leurs savoir-faire respectifs.

Placée sous le patronage du Gouverneur de la région du Nord, l’événement s’est déployé sur le site du Village artisanal de Garoua. Les entreprises conscientes de la véritable perspective de développement du secteur de la mode ont accompagnés le festival. Adamou, responsable de la communication SODECOTON  :

« La Sodecoton en tant que leader de la production du coton au Cameroun gagnerait à ce que le textile local soit fortement consommé. Seulement 5% de la production de coton est transformé par les entreprises nationales ».

Crédit Photo : Groupe FAD’ART

Les populations ont répondus présents à la Foire de la Mode Sahélienne qui a exposé les produits des créateurs et artisans locaux. La couture, la maroquinerie, la bijouterie, le tissage et d’autres accessoires de modes étaient en vitrine durant les quatre jours d’exposition. La street fashion transporter le défilé dans les lieux publics. Une manière de démocratiser le défilé de mode auprès des jeunes qui n’ont pas l’habitude de vivre ses instants.

Crédit Photo : Groupe FAD’ART

Au delà de ces articulations, le grand défilé de mode à clôturé les activités du troisième acte de Sahel Fashion Festival, qualifié d’édition de la maturé. C’est sous la présidence du représentant du Gouverneur du Nord que les neuf (09) stylistes et 15 mannequins ont éblouis l’assistance. Dans un enchainement de couleurs, de couture, de styles et de beauté, les artistes fashion ont fait montre du potentiel sans cesse croissant du secteur de la mode africaine.

Scroll to top