Le Thermomètre : Une nouvelle vison du cinéma africain

Dans une vision purement futuriste, le « Thermo Film » se veut révolutionnaire du cinéma africain en commençant par le Tchad, pays d’origine des fondateurs qui reste jusqu’à présent un petit pays de cinéma.
Les membres conscients de ce qu’il faudrait relever le niveau des productions en quantité et en qualité entreprennent de mener plusieurs activités pour impulser un changement positif.
Dans la mouvance de ce qui se fait déjà dans d’autres pays du continent, le Thermo Film veut réécrire l’histoire du cinéma tchadien et développer son économie.

Scroll to top